VOS QUESTIONS

Bien dormir avec très peu de chauffage ? C'est possible

Vous voulez vous assurer que votre chambre à coucher reste confortable lorsque la température baisse à l'extérieur ? Il peut être tentant de monter le chauffage, mais il y a des choses simples à faire avant. Ces conseils vous aideront à conserver un air tempéré et à empêcher les courants d'air de pénétrer dans votre chambre, pour qu'elle reste à une température agréable même lorsque la température extérieure est hivernale. Voici quelques règles à respecter pour dormir confortablement.


Un vitrage performant

Une fenêtre performante doit se composer au minimum d’un double vitrage afin de limiter au maximum les déperditions thermiques de la chambre, le double vitrage se compose de deux lames de verre séparées entre elles par un gaz isolant.

les volets roulants coupe-froid et coupe-vent

Du fait de l’espace hermétique situé entre les parois vitrées et le tablier des volets en position fermée, les volets roulants complètent avantageusement l'action isolante du double vitrage.

Des rideaux thermiques

En présence d'un double vitrage vieillissant, ou d'un simple vitrage optez pour des rideaux thermiques et occultants, Ils vous protégeront contre les déperditions de chaleur et feront le noir dans la chambre. Les rideaux thermiques vous protègent efficacement des températures extérieures, basses ou élevées.
Fermez votre porte


Fermez votre porte et Ajoutez un tapis
Les pièces recouvertes de moquette sont souvent plus chaudes que le carrelage et les planchers, mais vous pouvez en imiter les avantages en ajoutant un tapis épais sur le sol de votre chambre pendant les mois d'hiver.

 


Choisir la bonne couette
Toutes les couettes ne sont pas égales en termes de qualité et d'isolation thermique. En effet, selon les matériaux utilisés, et leur densité, le résultat ne sera pas le même. Les couettes en duvet de canard par exemple contiennent généralement de 200g à 270g / m2. C'est un bon choix pour faire dodo chaudement, le duvet de canard (ou d'oie) emprisonne la chaleur corporelle efficacement tout en permettant à la couette de rester légère

Comment se chauffer économiquement ?

Poêle à bois ou chaudière biomasse :

Le chauffage au bois est l’énergie la moins chère sur le marché, Il permet de faire sensiblement baisser la facture de chauffage. Les Bûches, bois densifié ou granulés sont abordables.



Pompe à chaleur

La pompe à chaleur fonctionne de la même manière que votre réfrigérateur qui dérive la chaleur de vos aliments - il les refroidit - et les réchauffe à l'arrière. La seule différence est que la pompe à chaleur fonctionne sur le principe inverse et avec une plus grande puissance. Elle extrait la chaleur de l'eau, de l'air ou du sol et crée la chaleur dans votre maison à l'aide de radiateurs ou d'un système de chauffage par le sol.

La PAC voit son efficacité réduite par temps froid : L'extraction de l'énergie thermique de l'air extérieur devient de plus en plus difficile au fur et à mesure que la température baisse.



Énergie solaire : rentable mais seulement sur le long terme.

L'énergie solaire est une solution économique puisqu'elle est gratuite,mais aussi écologique.

.En effet, les économies réalisées représentent 10 à 50%, et ce, quel que soit l’endroit où vous habitez. En reliant un chauffe-eau solaire à des panneaux solaires, l'eau chauffée peut être stockée pour alimenter un système de chauffage hydrolique, comme des radiateurs à eau ou un plancher chauffant.

Inconvénient du solaire sous nos latitudes: l'hiver, les journées raccourcissent et le soleil se fait plus rare, l'énergie solaire est insuffisante. Il est alors recommandé de la coupler à un autre mode de chauffage susceptible de prendre le relais en cas de besoin,

Le coût de l'installation est élevé. Ce qui rend ce mode de chauffage rentable seulement sur le long terme.



l'installation la plus abordable: la chaudière gaz à condensation

De tous les modes de chauffage c'est la solution la plus économique à l'installation. En étant raccordé au gaz de ville il n'est pas nécessaire de prévoir un espace de stockage qui demande l’implantation d'une citerne aérienne ou enterrée.

Pour le prix d'une chaudière gaz à condensation la fourchette de prix se situe entre 3000 et 7000€ (Décembre 2023).

Les frais d'installation varient suivant les installateurs et bien sûr de la configuration des lieux. Il ne faut pas hésiter à faire jouer la concurrence.

Il faut une dizaine d'année pour amortir l'installation d'une chaudière gaz à condensation en remplacement d'une chaudière à gaz classique.

Quel avenir pour le chauffage au gaz en France ?

A compter du 1er Janvier 2024 l'installation ou le remplacement d'une chaudière à gaz par une chaudière à très haute performance énergétique (THPE) ne sera plus aidé.

 

Cette suppression des aides de certificats d'économies d'énergie (CEE) ne signifie pas une interdiction du chauffage au gaz. Il ne faut pas oublier que 12 millions de familles se chauffent au gaz et qui n'envisagent pas de se séparer de chaudières performantes nouvellement installées.

 

En clair ce sont des aides à l'installation d'une chaudière à gaz qui sont supprimées, ce n'est pas l'utilisation d'une chaudière à gaz qui est interdite.