Les énergies les plus utilisées

Isolation : la priorité des priorités

Quelque soit votre mode de chauffage, l’isolation thermique est le premier facteur d’économie d’énergie. Isoler votre habitation est l’assurance  de réduire votre  consommation et par là même votre facture d’énergie.

 

GOOD FOR YOU, GOOD FOR THE PLANET

Cheminée Turbofonte
Poêle à granulés

Chauffage « bois bûche » et pellets

Le chauffage central au bois est un choix populaire pour de nombreux foyers en France.  C’est une option économique pour chauffer votre propriété. Il s’agit généralement d’un poêle à bois ou à granulés, qui peut également être associé à une chaudière alimentant des radiateurs dans toute la maison. Il existe des chaudières à granulés qui stockent des granulés dans un silo pour alimenter directement la chaudière.

Les petits inconvénients du chauffage au bois « bûche » :

  • Nécessité  de disposer  d’un emplacement pour stocker le  bois.
  • Allumage instantané et programmation impossible
  • Nettoyage et entretien accaparant

Ces inconvénients peuvent ne pas exister avec les poêles à granulés  qui sont programmables et  rapides à allumer. Les poêles à granulés sont victimes de leur succès. La demande augmentant, le prix des granulés s’envole et continuera probablement de le faire. Les ruptures de stock poussant les consommateurs à sur stocker, ce qui n’arrange rien.

De plus, cette forte demande provoque une concurrence exacerbée entre les industries du « bois énergie », des bois panneaux de bois aggloméré et du papier. Dans les années à venir, le chauffage  « granulés » pourrait devenir assez cher.

Crédit photo Turbofonte

Chaudière haute performance Ferroli

Chauffage au fuel

Bien que les prix de l’énergie varient, le fioul tend à être une option toujours relativement abordable. Néanmoins  ce mode de chauffage tend à disparaitre progressivement.

 

Il existe pourtant des chaudières Haute performance énergétique à faible consommation. Il s’agit de chaudières plus écologiques, plus  respectueuses de l’environnement, car elle ne pollue que peu  en raison de ses faibles émissions de CO2

les systèmes au fioul nécessitent généralement un espace conséquent de stockage extérieur.

Crédit photo Ferroli

Chaudière sol Frisquet
Chaudière à gaz Viessmann
Chaudière gaz + ballon eau chaude Viessmann

Chauffage au gaz

Pour les propriétés raccordées au gaz de ville, cette option peut également être économique et l’installation des chaudières à gaz sont  généralement moins couteuses  que celles des chaudières au fuel et au bois.

Pour les zones rurales non raccordées au gaz de ville, une citerne de gaz doit être  installée à l’extérieur de la maison et, comme pour le fioul, il est nécessaire de  faire appel à un fournisseur pour la livraison.

Les chaudières gaz à condensation

Elles sont respectueuses de l’environnement puisqu’elles répondent aux dernières exigences réglementaires, notamment concernant l’émission d’oxyde d’azote (NOx). Elles rejettent moins de polluants et par conséquent, leur impact sur l’atmosphère est beaucoup plus faible que pour une chaudière classique.

Les citernes de gaz et le gaz en bouteille

En France, la majorité des villes est raccordée au gaz de ville. En revanche, les ménages des  zones rurales sans gaz de ville s’appuient sur un approvisionnement en  propane  citerne pour se chauffer.  Les gaz propane, butane

et biogaz sont présents dans 25000 communes françaises non alimentées par du gaz de ville. Cela représente 600 000 foyers qui ont recours à ce type d’énergie gazière.

Le gaz liquide, à l’instar du propane, demeure toujours une bonne alternative du fait d’un approvisionnement et de son potentiel logistique et de distribution nationale.

livraison de gaz dans une exploitation agricole
Livraison de propane dans citerne enterrée

 

Installation d’une citerne à gaz

 

L’installation d’une citerne de gaz doit être effectuée par un professionnel agréé et devra répondre à certaines exigences légales pour garantir sa sécurité.

 

À l’achat, une citerne à gaz, suivant qu’elle soit aérienne ou enterrée coute de 1800€ à 3200€ en fonction des fournisseurs. L’option la plus souvent choisie est la location. Cette solution est intéressante pour les fournisseurs mais aussi pour les particuliers qui n’ont pas à débourser une somme importante pour l’achat d’une citerne. Le fournisseur de son côté se garantit une exclusivité d’approvisionnement pendant la durée du contrat.

 

Le montant de la location est compris dans l’abonnement. Le fournisseur se charge de l’entretien. Pour choisir un installateur, ne pas hésiter à comparer les offres des différents fournisseurs.

Radiateur électrique Rointe

Chauffage électrique

Le prix de l’électricité est de plus en plus élevé, cela en fait l’option la plus chère. Il est donc nécessaire de s’équiper  de radiateurs électriques économiques.

Il existe différentes techniques de chauffage qui n’ont pas la même efficacité. La restitution de la chaleur se fait par rayonnement ou par convection.  Pour une efficacité et un confort idéal, il est bon de mixé rayonnement et convection.

L’isolation des bâtiments  est la condition indispensable pour profiter du confort thermique procuré par un chauffage électrique de  très bonne qualité.

Offre de chauffage écologiques énergies renouvelables

Les  problèmes environnementaux se doivent d’être  au cœur des préoccupations des ménages et plus généralement des constructeurs. Le poste chauffage représente plus de  75 % de la consommation d’énergie d’un logement moyen, le choix du chauffage le plus écologique, efficace et durable est appelé à devenir une priorité. La biomasse, les pompes à chaleur et dans une moindre mesure, le chauffage solaire, sont les trois options les plus utilisées.

therm-et-eau.fr Saint Malo
Chauffe-eau thermodynamique Hitachi

Pompe à chaleur

Tout ce qui nous entoure contient de l’énergie thermique. La chaleur circule naturellement d’un endroit plus chaud vers un endroit plus froid. Pour fournir l’énergie thermique dans une maison lorsque les températures extérieures sont plus froides, il faut que la chaleur circule dans l’autre sens – d’un endroit plus froid à un endroit plus chaud. Mais comment y parvient-il ?

Lorsque la pression d’un gaz augmente, la température augmente également. Lorsque la pression diminue, la température diminue. Cette relation entre pression et température est la clé du fonctionnement d’une pompe à chaleur.

 Le gaz est appelé « réfrigérant » et une pompe à chaleur utilise l’électricité pour comprimer ce réfrigérant, ce qui augmente la pression et donc la température.

Lorsque la chaleur du réfrigérant est transférée à votre maison par l’échangeur de chaleur, elle se refroidit un peu. Le réfrigérant peut alors se dilater pour se refroidir encore plus. Il est maintenant suffisamment froid pour absorber davantage de chaleur de l’extérieur et recommencer le processus.

La chaleur fournie à l’échangeur de chaleur peut alors être utilisée pour chauffer votre maison. Cela se fait normalement à l’aide d’un système de chauffage central, mais il est également possible d’utiliser de l’air chaud dans une pompe à chaleur air-air ou une pompe à chaleur à air d’échappement.

Les deux systèmes de pompe à chaleur les plus courants en France sont donc les suivants :

 

La pompe air-eau : Cette pompe capte la chaleur de l’air qui se trouve à l’extérieur de la maison et l’utilise pour chauffer l’eau utilisée dans les radiateurs de votre maison.

 

Pompe à chaleur air/air: Cette pompe aspire l’air de l’extérieur de la maison, transforme l’air froid en air chaud et le diffuse dans la maison par le biais de ventilo-convecteurs. Ce système peut également fonctionner en sens inverse pendant les mois d’été, transformant l’air chaud en air froid.

 

Les deux systèmes nécessitent un coût d’installation assez élevé.

Les deux systèmes nécessitent un coût d’installation assez élevé. Les prix varient, mais vous devez prévoir un budget compris entre 11 000 et 15 000 € pour une pompe air-eau, ou entre 8 000 et 12 000 € pour une pompe air-air. Les pompes géothermiques sont également disponibles dans certaines régions, mais les coûts d’installation  peuvent largement dépasser 20 000 €. 


Afin de faciliter votre projet de rénovation énergétique, un nouveau service public a vu le jour. Depuis janvier 2022, un site internet unique est lancé : france-renov.gouv.fr.

Ce service a comme objectif de vous informer, vous orienter et d’accompagner les ménages aux revenus les plus modestes dans leur démarche de rénovation.

Installation de panneaux à usage domestique
maisons avec panneaux solaires
Ciel bleu : parfait pour ce programme solaire - Crédit photo Pixabay

L'énergie solaire

Il faut d’abord faire  la différence entre les  panneaux solaires et les panneaux photovoltaïques ?

 Les  panneaux solaires transforment l’énergie solaire en chaleur. On l’utilise pour avoir de l’eau chaude sanitaire et pour certains cas de chauffage domestique.

Les  panneaux  photovoltaïques  transforment la lumière du soleil en électricité

L’énergie solaire est une source de chauffage écologique et renouvelable.   Les systèmes de chauffage solaire (chauffe-eau solaire ou système de chauffage solaire) utilisent le rayonnement solaire pour chauffer l’eau qui peut ensuite être distribuée aux radiateurs dans toute la propriété.

L’un des principaux avantages de l’énergie solaire est qu’une fois le système installé, votre source d’énergie est pratiquement gratuite. Cependant, vous devez vivre dans une région où l’ensoleillement est suffisant pour que cette option soit viable (les propriétés du sud de la France, par exemple, seront probablement en mesure de générer plus d’énergie à partir de l’énergie solaire que celles du nord). Elle devra également être combinée à une autre source d’énergie, car il est très improbable que vous puissiez satisfaire 100 % des besoins énergétiques de votre propriété avec l’énergie solaire. Cependant, vous pourrez juste couvrir entre 50 et 80 % des besoins en eau chaude de votre propriété.

Les coûts d’installation peuvent également être importants et varient considérablement en fonction du nombre de panneaux solaires requis. Ce nombre dépend de votre emplacement (un emplacement plus ensoleillé nécessite moins de panneaux) et des besoins énergétiques de votre propriété. Le prix moyen d’une installation de panneaux solaires est compris entre 1900 € et 2350 € par kilowatt-crête.(Avril 2022)